Catégories

Newsletter

EspaceCulturelLeClercLeLuc

 

Le financement participatif

Ce mode de financement concerne les domaines d'activité de la Création, de la Culture, de l'Innovation (en affaires ou en technologie), de l'Entreprise, de l'Exploration, etc.

La plate-forme PROJECT-BAY met en relation :

1.      des créateurs de projet motivés par la mise en œuvre de leurs initiatives

2.      des contributeurs généreux et passionnés par la créativité

Le créateur vient à la plate-forme dans le but de lancer un projet, à condition de :

·         démarrer son activité en conservant la propriété intellectuelle et matérielle de son projet

·         assumer personnellement la responsabilité des relations avec ses soutiens et ses partenaires

·         rechercher des conseils, contacts, rencontres, encouragements, amitiés, autant que pour trouver des coopérants bénévoles, des moyens matériels et des ressources logistiques qui l'aideront à réaliser son projet

·         communiquer son enthousiasme, partager son rêve, faire connaître son idée, et s'exposer lui-même

Le contributeur est un internaute qui rejoint la plate-forme et décide de soutenir un projet. Il est motivé dans son choix par :

·         le plaisir de faire exister les idées qui ont du sens pour lui (parce qu'il aurait aimé le faire lui-même par exemple, ou bien parce qu'il respecte l'audace ou l'originalité du porteur de projet)

·         assister et accompagner la vie du projet (voir ce qui se passe, en partie grâce à lui, de la naissance du projet à son aboutissement en passant par le développement)

·         l'attrait des contreparties dont il pourra profiter, lorsque son effort financier sera récompensé concrètement

·         la reconnaissance qu'il attend du porteur de projet (c'est pourquoi celui-ci doit être attentif à remercier ses contributeurs financiers par une réponse, un retour, personnalisée, de nature à formaliser la reconnaissance et établir le dialogue)

Le contributeur dispose de plusieurs moyens d'agir ou de se manifester :

·         il soutient financièrement le projet par son apport pécuniaire

·         il donne de la visibilité au projet en relayant l'information dans sa propre sphère relationnelle

·         il peut devenir partie prenante du projet en coopérant solidairement au projet, au moyen de sa marque, ses médias, sa communauté, son établissement commercial, etc.

Organisation méthodique de la collecte

·         Rédiger la page de présentation du projet – la mettre en ligne

·         Animer personnellement la promotion de son projet

·         Informer régulièrement et assidûment les soutiens qui se présentent

·         Envoyer les contreparties à temps et fidèlement aux annonces

Indications principales pour rédiger le projet 

-          Fixer le montant à collecter

·         Se souvenir de la condition de bon fonctionnement de la plate-forme : principe du tout ou rien : les contributions collectées seront versées au responsable du projet si et seulement si l'objectif est atteint ou dépassé. Sinon les contributeurs seront automatiquement remboursés et le projet ne sera pas financé.

·         Lister en toute transparence les différents moyens et ressources liés à la réalisation du projet.

·         Chiffrer précisément chaque poste de dépenses au minimum requis.

·         Estimer la contribution moyenne espérée par soutien obtenu. Pour cela, il est impératif que les contreparties avoisinant ce montant soient conséquentes et incitatives.

Déterminer la durée de la collecte

Une collecte est une campagne de relations et de prises de contact pendant laquelle doit se rassembler une communauté d’individus autour du projet, confiants et motivés pour qu’ils le soutiennent et souhaitent se lier avec le porteur du projet.

Le temps d’atteindre l'objectif doit éviter de faire durer la collecte trop longtemps, afin que celle-ci soit perçue comme une opération engageante, dynamique et rythmée.

Ce n’est pas parce qu’une collecte dure plus longtemps qu’elle a plus de chance de réussir. Le sentiment d’urgence permet aussi de stimuler les contacts établis.

En général, les collectes enregistrent des pics de contribution au début et à la fin, avec un minimum d'activité au milieu.

Présentation détaillée du projet

La présentation du projet est une construction de la page comme suit.

Titre (3 mots), sous-titre d'explication (une phrase), texte de présentation (une page de vingt lignes). Dans cette partie, raconter l'histoire du projet. Expliquer la genèse du projet, la raison qui pousse à faire appel au public, et le déroulement des prochaines étapes.

Répondre au minimum aux questions : Qui suis-je ? Quelle est mon idée ? Comment vais-je parvenir à l'inscrire dans la réalité ? Où auront lieu les actions à mener ? Pourquoi procéder comme cela ?

Illustrer cette page avec des images, des photos, des vidéos et/ou des sons. Cette partie vous permettra d'intéresser les gens qui vous connaissent peu ou pas du tout. Rendez crédible votre projet en donnant un maximum d’information.

A quoi servira la collecte ?

Chaque projet a son budget, c'est l'objectif à atteindre pour la collecte.

Exposer donc ici, absolument avec transparence et cohérence, l'affectation des montants financiers demandés sur chaque poste du budget. cf. exemple du court-métrage. La sollicitation de son entourage ainsi que d'un public inconnu n'est pas anodine. Les contributeurs sont sollicités pour élire et participer à une initiative dont ils ne contrôleront pas la réalisation.

Détailler très précisément les postes de dépenses intégrés à la collecte.

Évoquer également ce qui pourra être réalisé si l'objectif est dépassé. Rester très clair et précis dans la rédaction.

Le total des postes détaillés doit correspondre au montant souhaité pour cette collecte.